TEST | Assassin’s Creed Valhalla : Le siège de Paris – Un DLC qui ne joue pas franc jeu